Les écouteurs en graphène sont prometteurs

Les écouteurs en graphène sont prometteurs

Des chercheurs de l’université de Berkeley ont publié un papier intéressant montrant les excellentes performances d’écouteurs utilisant des membranes en graphène. Pour placer leurs tests dans un contexte actuel, ils ont comparé leurs résultats aux Sennheiser MX–400 qui sont des écouteurs d’entrée de gamme honorables.

Le graphène arrive dans les écouteurs

Dans l’ensemble, le graphène reproduit mieux les aigus en raison de sa faible densité et son excellente conductivité. Il se démarque aussi dans les graves, même si c’est moins évident. Il faut aussi noter que le prototype en graphène n’a pas reçu les mêmes optimisations que le modèle commercial. C’est avant tout un premier essai assemblé par des chercheurs pour mesurer la viabilité d’un tel système.
Ce n’est pas la première fois que l’on utilise du graphène dans des enceintes, mais jusqu’à présent, il était placé dans de grandes enceintes qui reposaient sur un système thermo-acoustique aux rendements exécrables et aux distorsions importantes.

Source : Tom’s Hardware FR